La Dépèche BoxeInDéfi XIII

par boxingclubmuret  -  23 Mars 2012, 22:17  -  #ARCHIVES

lien.Ladépèche

Muret. Boxe : la foule et un titre pour Fleuret

salle Alizé

Victoire européenne pour Bertrand Fleuret sur le Serbe Nedeljkovic. La même joie pour Jean-Luc Benoît vainqueur du tournoi, félicité par Alain Bonadéi et le maire André Mandement/. Photo DDM R.C.
Victoire européenne pour Bertrand Fleuret sur le Serbe Nedeljkovic. La même joie pour Jean-Luc Benoît vainqueur du tournoi, félicité par Alain Bonadéi et le maire André Mandement/. Photo DDM R.C.
Victoire européenne pour Bertrand Fleuret sur le Serbe Nedeljkovic. La même joie pour Jean-Luc Benoît vainqueur du tournoi, félicité par Alain Bonadéi et le maire André Mandement/. Photo DDM R.C.

C'est dans une salle Alizé transformée que se déroulait le rendez-vous annuel avec la boxe pied/poings : ring central, tables avec les convives au plus près et gradins ; vidéo en direct sur grand écran ; entrée des boxeurs sous lumière stroboscopique et fumées ; demoiselles court vêtues pour annoncer l'ordre des rounds ; animateur bateleur ; hymnes et drapeaux nationaux. Une vraie fête plébiscitée par la présence de 1 200 spectateurs.

Au grand bonheur d'Alain Bonadéi, cheville ouvrière de l'événement, fier de présenter de belles affiches mais aussi d'aligner garçons et filles de l'école de boxe resplendissant de santé

La France bat la Serbie

Côté sportif le match France -Serbie a tourné à l'avantage du pays hôte.

Julien Roques a réussi son retour en venait à bout de Yacine Kasbaoui. Jean-Luc Benoît a écarté Milos Neskovic (une vieille connaissance) et Mickael Lopez, remportant ainsi le tournoi des moins de 86 kg. Tandis que Yannick Tamas battait Uros Zdravkovic mais échouait en finale face à l'impressionnant parisien Karim Ghajji.

Le combat vedette offrait le titre européen des -65 kg au Muretain Bertrand Fleuret qui rendait pourtant une tête au filiforme Serbe Miroljub Nedeljkovic.

Une démonstration de boxe thaïlandaise a vu la victoire (en musique) de Pascal Castet, mongkon sur son crâne rasé, et rituel d'avant combat, où genoux et coudes sont aussi utilisés.